Miniature pour l'article Trois conseils pour vendre votre véhicule :

Trois conseils pour vendre votre véhicule :

Vendre sa voiture peut parfois être compliqué. Cependant, grâce à des conseils simples à mettre en œuvre, il est possible d’optimiser ses chances de trouver un acquéreur et d’en tirer un prix adéquat.

Fixer un prix de vente adéquat

C’est une des premières choses qu’un potentiel acheteur regardera : combien ça coûte ? Ainsi, la première règle quant au prix de vente est de le faire apparaitre clairement dans votre annonce. Aussi, il est préférable d’éviter de préciser que le prix est négociable, même si c’est le cas et que cette pratique est relativement courante dans ce genre de transactions entre particuliers.

La négociation, si elle se fait, doit venir de la part de l’acheteur en temps et en heure.

Par ailleurs, afin de vous aider à fixer un prix de vente adéquat, certains éléments peuvent vous aider.

Tout d’abord, la côte Argus de votre véhicule. Cette côte, facilement consultable sur internet est révélatrice de la valeur réelle de votre véhicule. Une limite est cependant à préciser : pour les véhicules de plus de 10 ans, la côte Argus peut ne pas correspondre à la valeur réelle du véhicule.

Les différentes options du véhicule, l’état de la carrosserie ou encore le nombre de kilomètres sont également des facteurs à prendre afin d’adapter le prix de vente du véhicule.

Rendre votre annonce visible

Après avoir fixé un prix qui vous semble juste, il s’agit ensuite de trouver un acheteur pour votre véhicule. Dans ce but, votre annonce doit être visible du plus grand nombre. On dénombre trois moyens principaux.

  • Les sites internet

C’est la solution la plus utilisée de nos jours. Poster une annonce sur internet est rapide, simple gratuit et permet de toucher un nombre presque illimité de personne.

Toutefois, la plupart des gens choisissent ce moyen de communication, il faut donc savoir se démarquer. Vous devez donc être précis, ajouter des détails spécifiques à votre véhicule, ses caractéristiques exactes etc…

Le plus important reste cependant les photos. Plus vous ajouterez de photos (sans tomber dans l’excès), plus un acheteur sera susceptible d’être intéressé. En effet, c’est une garantie pour lui et cela enlève les éventuels doutes qui entourent généralement les ventes de particuliers à particuliers sur internet.

Il convient également de prendre le plus grand soin à la manière dont l’annonce est rédigée et, si besoin, de la faire corriger par une personne de votre entourage habile avec la syntaxe et la langue française.

  • La presse locale

Si cette technique peut paraitre dépassée, elle n’en reste pas moins efficace. Certains journaux sont même spécialisés dans ce type d’annonces et font office de référence. De plus, cela permet de cibler votre annonce. En effet seuls les gens de votre région seront amenés à la voir.

Poster une annonce dans un journal local est également apprécié des acheteurs. Cette technique est souvent considérée comme un gage de bonne foi et rend ainsi votre annonce plus crédible.

  • Une affiche sur votre véhicule

Tout comme le moyen précédent, coller une affiche sur une vitre de votre voiture peut sembler désuet. Cependant, ce moyen fait encore ses preuves.

En effet, il permet de cibler une population encore plus locale, puisque seuls les gens de votre quartier ou de votre ville seront amenés à voir l’affiche. De plus, un acquéreur potentiel peut, dès qu’il voit l‘annonce, inspecter l’état général en quelques coups d’œil. Toutefois, de par le peu de gens qui seront susceptibles de voir l’affiche, il est conseillé de coupler ce moyen avec au moins un des deux autres cités plus haut.

 

La transaction financière

Etant donné le grand nombre d’arnaques et d’irrégularités, le moment de la transaction est devenu un point central dans la vente entre particuliers.

Afin de vous assurer d’une transaction en bonne et due forme deux options sont souvent préférées :

  • Le chèque de banque

Le chèque de banque vous permet de vous assurer que la personne dispose effectivement des fonds nécessaires à la transaction. En demandant les identifiants de l’acheteur potentiel en amont, vous pourrez alors faire les vérifications qui s’imposent en quelques minutes. Cela évite toute mauvaise surprise et vous met à l’abri d’un éventuel chèque en bois.

  • L’argent liquide

Le paiement en liquide entre particulier est tout à fait légal, sans limite. Seul détail à vérifier : que les billets soient effectivement des vrais billets. Nous conseillons d’effectuer les transactions en liquide au sein de votre établissement bancaire afin de vous prémunir contre tout risque d’utilisation de faux billets.